Avez-vous LaBerlue?

La nouvelle collection de coussins LaBerlue est disponible sur le shop. Coussins hochet, pouët pouët, canevas, graphik…Chaque modèle est unique, non vous n’avez pas LaBerlue!

Sneakers vintage chez Baos

Sneaker-Vintage propose une sélection spécialement conçue pour Baos en vente sur le shop. A découvrir dès maintenant!

SNEAKER VINTAGE-BAOS

Driss Dendoune non content de gérer la boutique Ultimate – La grande boutique à Manosque, est un collectionneur de sneakers passionné et militant actif dans le sneakers game.
Il a organisé le salon “We got what you need” il y à quelques mois sur Aix-en-Provence et participe régulièrement à de nombreux event sneakers un peu partout en Europe, comme le SneakerNess à Zurich et le SNKR$ en Belgique, pour vendre, échanger et acheter quelques perles dans une ambiance sneaker-addict.

Interview avec le « maître ès Sneakers » réalisée par le site Sneakicks le 26 mars 2014.

– Quelle est la première paire de sneakers à t’avoir vraiment marqué?
La Jordan 7 Raptors.

– Combien en possèdes-tu désormais?
Je ne sais pas vraiment,  je pense 500/600 à peu près !

– Ta marque préférée et/ou le modèle que tu préfères?
C’est Nike, le modèle j’en ai pas je pense, mais j’affectionne tout particulièrement les années 79 à 88 pour être vaste.

–  Quelle est la prochaine paire que tu prévois d’acheter?
Je ne sais pas, je suis toujours à la recherche de vieux stock les releases d’aujourd’hui m’intéresse pas vraiment.

– Que penses-tu de la place des marques de luxe dans le sneaker game?
J’en pense pas grand chose à vrai dire, mais bon il y a de la place pour tout le monde.

Boutique en ligne et collection complète à retrouver sur  Sneaker-Vintage
sneaker-vintage

La céramique scandinave

C’est à partir des années 1940 que la céramique scandinave acquiert une renommée internationale.

En associant les techniques industrielles aux apports des écoles de design, les manufactures de Suède, du Danemark et de Finlande vont jeter les bases d’un style épuré et fluide, emblématique des productions nordiques.

La particularité des manufactures scandinaves fut d’intégrer des artistes, diplômés d’arts appliqués, en leur offrant des conditions de travail exceptionnelles. Les jeunes designers disposaient d’un atelier intégré au sein même de la manufacture et d’un titre de directeur artistique.

Cette liberté entraîna l’éclosion, dans des structures industrielles, d’un véritable vivier de créateurs qui allaient faire la renommée de ces manufactures.

Au-delà du support technologique représenté par l’accès aux ressources de ces manufactures, les céramistes bénéficiaient de l’appui promotionnel généré par les expositions internationales de céramique soutenues par les entreprises.

  • Carl Harry Staalhane (1920-1990). Après la fin de sa collaboration avec Rörstrand, il fonde en 1973 son propre studio à Lidkoping en Suède, nommé Designhuset.
  • Gunnar Nylund (1904-1496), finlandais né à Paris d’une mère céramiste et d’un père sculpteur, impose un style moderniste épuré.
  • Bernt Friberg (1899-1981). Issu d’une modeste lignée de potiers, Friberg travaille l’argile dès treize ans.
  • Nils Thorsson ; né le 4 octobre 1898 à Eslöv, Suède, il émigre au Danemark en 1904/05 ; il meurt le 25 octobre 1975 à Copenhague. Il a collaboré avec Royal Copenhagen Fajance pour qui il dessinera en 1960 la célèbre ligne Baca.
  • Svend Hammershøi (1873-1948) remporte des prix dans les capitales européennes, pour les expositions internationales comme à Paris en 1900 et 1925, à Berlin, à Stockholm, et à Londres. La plupart des œuvres céramiques de Svend Hammershøi sont dans le style cendré des années 1930.
  • Axel Salto (1889-1961). Ses vases dits germinants, bourgeonnants ou cannelés.
  • Arne Bang (1901-1983). Auteur d’objets utilitaires raffinés associant grès solide plissé ou cannelé à un fin en argent.

Les patères, dernier joujou des enfants de dada

Quelques bonnes raisons pour ne pas se laisser envahir par le désordre :
– ne plus voir traîner son manteau sur la chaise ou sur le canapé
– suspendre ses colliers qui trainent dans la salle de bain
– accrocher une ardoise avec le prénom des loulous sur leur porte
– déposer le torchon qui s’éternise sur le plan de travail de la cusine
– ne plus jeter son sac à main au pied de son bureau

Les patères sont fabriquées en France de manière artisanale ce pourquoi elle peut comporter quelques imperfections.

Elles pourront s’accrocher partout et suspendre presque tout! Différents modèles de nombreux coloris…En vente sur le shop

Histoires d’objets 16-04-27

Histoires d’un transat en rotin qui prenait le soleil sur la Costa Brava, d’une robe Marcelle Griffon qui dormait dans sa house en plastique et d’une sacoche en cuir récupérée à Pernes les Fontaines.

Avec l’arrivée des beaux jours, comment ne pas commencer à penser à son extérieur afin de profiter de la chaleur du soleil. Le mobilier en rotin est idéal. Léger et facile d’entretien, il se conserve assez bien malgré les années si on ne le laisse pas dehors tout l’hiver ! Ce transat a été protégé, c’est évident, il est en très bon état, seul une attache sur le côté gauche manquait à l’appel. Nous l’avons réparé avec un lien en cuir de même couleur. C’est dans un abri de jardin à Benidorm sur la Costa Brava que j’ai fait cette jolie trouvaille. Qui dit beau temps dit jolie petite robe  d’été comme cette robe tailleur rayée de la marque Marcelle Griffon, très peu été portée par Madeleine, quinquagénaire chic, qui a vidé sa garde-robe pour allez s’installer à la Réunion. Pour une sacoche en cuir il n’y a pas de saison. celle-ci était dans une malle pleine de foulards, écharpes et autres accessoires chinés sur les puces de Pantruche à Toulon.

 

La robe Marcelle Griffon

Le transat en rotin

La sacoche en cuir naturel

 

Vide dressing homme

Des petits prix – Profitez de la fin des soldes !

 

Venez découvrir notre sélection de vêtements, accessoires, chaussures et maroquinerie rien que pour les hommes !

Du neuf, de l’occasion, des marques contemporaines mais aussi du vintage griffé.

Pulls, pantalons, vestes Homecore, Lapanoplie, Hixsept
Chaussures Armistice, Schmoove et Faguo
Bonnets et écharpes Volcom
Besaces, sacoches, ceintures, cartables, pochettes, étuis en cuir par Bruno Trigolet

C’est chez Terrasse en Ville – 26 rue des Trois Frères Barthélemy – Marseille 6è

vendredi 5/02 à 14h-20h
fin samedi 6/02 10h-19h

Inscrivez-vous à l’événement FACEBOOK et gagnez des chaussettes Homecore et des bonnets Volcom !

Kids Market chez le Collectif Plume

Préparez Noël en douceur

Je vous attends pour les ventes de l’hiver consacrées essentiellement aux kids mais aussi aux plus grands ! De la déco, du textile, des bijoux, du petit mobilier, de l’accessoire et bien sûr toutes sortes de jouets…

vendredi 20 et samedi 21 novembre – 11h à 19h

 

Kids Market : le marché de Noël spécial enfants

 

Vêtements, Doudous, Coussins, Accessoires, Petit mobilier, Jouets…

Avec Alex Wood, Annabel kern, Aussi souvent, Créations singulières, Jeym, Happy zoé, Les Choses Bizarres, Lili Moko, Manon Martin, Mikielou, Minimel, My Sweet Family et Pois et Moi.

 

s’inscrire à l’événement Facebook

14 rue Robert – Marseille 7è – quartier saint Victor

 

 

Composition #21-09-15

Les compositions sont des propositions d’assemblages de plusieurs éléments (mobilier, objets, vêtements et accessoires). Objets neufs ou d’occasion, de création ou vintage, ils ont été chinés et choisis avec soin.

En vente en ligne sur le shop de Baos, ils sont disponibles séparément.

Récupérez vos achats directement dans notre show room chez Terrasse en ville  et économisez les frais d’envoi.

Terrasse en ville – 26 rue des 3 frères Barthélémy – Marseille 6è.

Ici Composition avec Tabouret tripode, Porte-revues métallique   et Table en rotin.

A vous de faire vos propres compositions…

15-09-21-bords

LE GRAND DÉBALLAGE #9

Baos reçoit pour ce Grand Déballage de printemps :

BLONDIRAQ, vêtements & accessoires vintage
JACQUETTE, créations textiles
LABERLUE, créations textiles et sélection kids vintage
LES ENFANTS DE DADA, design
MISS JULIA, design et luminaire
MINELETA, sculptures
SYLVIE VILLEPONTOUX : céramiques

Expo  : PEGGY DESPRES
Restauration sur place : BURGER BROTHERS

Le rendez-vous de Baos : Kids

Rendez-vous avec Miss Baos chaque 1er samedi du mois

En avril c’est au tour des KIDS : Mobilier, Objets, Déco, Jouets, Vêtements, Accessoires…

Le Rdv de Baos, c’est l’occasion de découvrir sur place une facette du shop en ligne, qui mêle pièces uniques ou séries limitées, neuves ou d’occasion, de création ou vintage, toutes chinées et choisies avec soin.

Samedi 4 avril 2015


10h – 19h

chez Terrasse en ville
26 rue des 3 frères Barthélémy –  Marseille 6e

Inscrivez-vous à l’événement Facebook
un tirage au sort parmi les inscrits désignera l’heureux gagnant d’une pochette surprise à retirer sur place samedi !

Le rdv de miss Baos : Mode Homme

Rendez-vous avec Miss Baos chaque 1er samedi du mois chez Terrasse en ville
En mars c’est au tour des MESSIEURSMODE HOMME

: sneakers, pantalons, tee-shirts, vestes, accessoires…du vintage et du neuf, du griffé et du destock…!
Avec Armistice, Faguo, Schmoove, Homecore, Carhartt, La panoplie et les planches de skate d’Antoine Rivière.Le Rdv de Baos, c’est l’occasion de découvrir sur place une facette du shop en ligne, qui mêle pièces uniques ou séries limitées, neuves ou d’occasion, de création ou vintage, toutes chinées et choisies avec soin.

samedi 7 mars 2015
10h à 19h

chez Terrasse en ville
26 rue des 3 frères Barthélémy –  Marseille 6e

Inscrivez-vous à l’événement Facebook

Le rdv de Baos : Textile

Rendez-vous avec Miss Baos chaque 1er samedi du mois
En février le Rdv se fera autour du TEXTILE : linge de maison, coussins, couvertures, poufs, serviettes, torchons…
Le Rdv de Baos, c’est l’occasion de découvrir sur place une facette du shop en ligne, qui mêle pièces uniques ou séries limitées, neuves ou d’occasion, de création ou vintage, toutes chinées et choisies avec soin.
samedi 7 février 2015
10h à 19h
chez Terrasse en ville
26 rue des 3 frères Barthélémy –  Marseille 6e

événement Facebook

Le rdv de Miss Baos : Mobilier

Rendez-vous avec Miss Baos chaque 1er samedi du mois
En décembre le Rdv se fera autour du MOBILIER   : fauteuils, chaises, meubles de rangement, tables, lits pour enfant, porte-revue vintage
Le Rdv de Baos, c’est l’occasion de découvrir sur place une facette du shop en ligne, qui mêle pièces uniques ou séries limitées, neuves ou d’occasion, de création ou vintage, toutes chinées et choisies avec soin.

samedi 6 décembre 2014
10h à 19h

chez Terrasse en ville
26 rue des 3 frères Barthélémy –  Marseille 6e

événement Facebook

Grand déballage #7 – spécial outdoor 21-22 juin

Au programme de l’édition #7 un spécial Outdoor : transats, maillots de bain, robes d’été, parasols, mobilier de jardin…mais aussi des bijoux, de la céramique, de la maroquinerie, du vintage et du design…

Les invités de Baos sont :
Aggie Baggie
Blondiraq
Chalycha
Jacquette
LaBerlue
La Jnoun Factory
Nicolas Legendre
Ligne Aurore
Manon Martin
Vanina Mercury
Mineleta
Miss julia

DJ Set par Miss Funky Fox
Atelier ZUt pour les enfants autour de l’art récup.

21 & 22 juin de 10h à 19h
Terrasse En Ville – 26 rue des trois frères Barthélémy Mars 6e GD_visuels-bandeau©baos

Jacquette, créations textiles et détournements en tous genres

Le foulard-boucle de Jacquette, l’accessoire indispensable!
Julie Delaporte a créé Jacquette en 2012 en hommage à sa grand-mère dont c’était le prénom. Une aventure nommée création textile, qui a débuté avec le foulard-boucle, une façon de lier son amour des vieux textiles, la récup anti-gaspi et l’esprit de détournement façon Do it Yourself (la boucle de ceinture en fermoir du foulard). Echarpes ou fichus usés, boutons et fils à broder, serviettes détournées de leur usage premier… Elle aime redonner vie à ces matériaux imbibés d’histoires et détourner la fonction des objets. Elle adore partir de la matière première pour inventer des objets. Les tissus chinés sont sa source d’inspiration. Un torchon devient un coussin, une serviette à thé une pochette, un mouchoir un vide-poche…

Une marque, c’est aussi une façon singulière de fabriquer, reconnaissable comme une signature. Jacquette déteste les coutures visibles. Elle crée des objets sans couture apparente, tout en coupant le minimum de tissu. Elle veut que leur nouvelle vie ne soit pas chiffon !

La sélection Jacquette à retrouver sur le shop de Baos ou chez Terrasse en ville à l’occasion du prochain Grand Déballage les 21 et 22 juin prochain.

+ d’infos

jacquette-foulards-vintage2©baos

 

Idées cadeaux Fête des mamans

En 1 clic sur le shop de Baos recevez votre sélection à domicile ou venez la retirer chez Terrasse en ville !

Baos propose le plein d’idées cadeaux à tous les prix pour la Fête des Mamans…
Mobilier – Objets – Déco – Vêtements – Accessoires vintage et Design contemporain
Sélection à retrouver sur le shop de Baos.
Economisez sur les frais d’envoi et venez retirer votre commande chez Terrasse en ville (Marseille 6è) sur simple demande.
Dans ce cas, les frais de port facturés automatiquement sur le shop vous seront évidemment remboursés.
une chaise Ronéo pour son bureau
un coussin LaBerlue pour son dos
un vase pour ses fleurs
un miroir en rotin pour se trouver jolie
une table basse Atelier OPC pour ses magazines

un collier Chalycha pour briller

un foulard Jacquette pour son cou
des sneakers vintage pour son jogging
un sac en osier pour son shopping
un mobile en papier pour sa chambre
une robe griffée chinée par Blondiraq pour être élégante
un badge P.Novara pour mettre sur son cœur
Image 6
Image 3

La collection « UnTer », céramiques par les enfants de dada

La collection « UnTer », série limitée de céramiques réalisées par les enfants de dada est disponible sur le shop dès à présent.
Dessous de plats, sous-verres ronds ou carrés, le tout traité dans leur gamme de couleurs habituelles et agrémenté de motifs géométriques. Un esprit rétro pour habiller tables et buffets et égailler l’ordinaire, rien de plus!

 

Warja Lavater, reine des contes

dépliantLes leporello (livre accordéon) de Warja Lavater (le mot fait allusion à Leporello, valet de Don Juan, qui présente à Donna Elvira la longue liste des conquêtes de son maître, pliée en accordéon).

Peintre et lithographe d’origine suisse (1913 – 2007), Warja Lavater  est souvent plus connue du corps enseignant ou comme étant  la femme de l’artiste Gottfried Honegger. On ne compte plus en effet les projets et les ateliers réalisés par les enfants à partir de son travail.  Il est vrai que la réflexion autour du signe et du symbole (plus peut-être encore que de l’abstraction) est au centre sa création. 
Les personnages, les éléments de décor et les lieux sont représentés et symbolisés par des points de couleurs ou des formes géométriques selon un code annoncé en préambule.

Dans un de ses catalogues d’exposition à la galerie Maeght, Warja Lavater dit toute son admiration pour la ville de New-York de la fin des années 50. Non pour la rue en tant que telle, mais surtout de sa fascination pour la signalisation, la multiplication des signes à la portée de tout à chacun. C’est ce qui l’aurait décidé dans la voie de l’illustration cf. « La Promenade en ville ».

En s’appuyant sur les contes traditionnels,  Warja Lavater commence à publié son travail et a proposé ce qu’elle appelle ses « Imageries ». Le Petit Chaperon rouge (1965), un Petit Poucet (1965), la Fable du hasard (1968), la Mélodie de Tur di di (1971) ou encore les trop rares premiers Folded Stories (1. Wilhelm Tell. 2. Die Grille und die Ameise. 3. Match. 4. Party. 5.

Son esthétique proche du Bauhaus et du constructivisme russe propose un  jeu graphique qui repose d’abord sur un codification des symboles et des couleurs, immédiatement reconnaissable et transposable pour les plus jeunes lecteurs (dans plusieurs livres ces codes sont rassemblés dans une première page d’en-tête). L’autre nouveauté de ses ouvrages  est la disposition des pages.

La plupart des ouvrages de Warja Lavater sont manipulables, d’abord parce qu’ils sont d’un petit format, ensuite parce qu’ils sont dépliables, en accordéon, permettant (comme dans un flip-book à plat) une perception cinématographique des actions décrites. Ce dernier élément n’est pas négligeable dans le succès des livres de Warja Lavater auprès du public scolaire (bien qu’il soit peu utilisé concrètement). Car par ce principe de « livre animé », l’illustratrice peut partir d’un action panoramique, poser les conventions et les personnages, pour ensuite jouer sur le zoom, grossissant ou diminuant à souhait, selon les péripéties de l’histoire racontée. Ceci permet d’entrainer son lecteur dans une lecture sans fin, celui-ci choisissant l’ordre de l’histoire qu’il souhaite. Si ce procédé avait été utilisé avant elle, Warja Lavater en fait un principe et une formule unique pour ces ouvrages lithographiés.

+ d’infos

Ces célèbres imageries sont disponibles sur le site des Editions Maeght. Chaque conte se présente comme une page de plus de 4 mètres pliée en accordéon pour devenir un livre-objet.

« Les imageries de Warja Lavater : une mise en espace des contes… »

par Chritophe Meunier, 18 janvier 2013

 


Composition #30-11-2013

Les compositions sont des propositions d’assemblages de plusieurs éléments de la boutique (mobilier, objets, vêtements et/ou accessoires).
Objets neufs ou d’occasion, création ou vintage, ils ont été chinés ou choisis avec soin. Ils sont disponibles séparément en ligne sur le shop.
A vous de faire vos propres compositions…

Ici Composition avec Coussin, Mobile et Boîte à musique sur le thème LaBerlue…

Composition #30-11-13 en vente sur le shop

tous les produits LaBerlue en vente sur le shop

les enfants de dada sur le Design Tour – Marseille

tof-agenceÀ l’occasion du Design Tour qui se tiendra à Marseille du 22 au 28 novembre, Terrasse en Ville propose une exposition collective autour de la thématique du Territoire(s) et vous invite à la nocturne le mardi 26 à partir de 18h.

Au programme,
Les Enfants de dada, collectif de designers
titia Sellier du studio (f)utilité
Structures et ses lampes plug&play
Clémence Doutre, plasticienne
Joséphine De Saint Seine, artiste peintre
– Larry Ronic
– Eve Mattus, scénographe

la soirée sera agrémentée du son de Cyril Le Deejay et des minis burgers des Burger Brothers.
Terrasse en ville – 26 rue des trois frères Barthélemy -13006 Marseille

Les enfants de Dada est un collectif de designers français qui s’est constitué en 2008. Professionnels issus du monde l’art, de l’architecture, du design et de la mode, ils travaillent de manière anonyme au sein du collectif. Leurs détournements sont toujours en connexion avec un artiste ou un courant qui leur est cher : de Perriand aux Eames, de Mondrian à Klee, du Constructivisme au Bauhaus…Au sein du collectif, ils s’amusent comme des enfants entre design et art contemporain, et perpétuent ainsi l’esprit dadaïste prônant l’extravagance, la dérision et l’humour.
Toutes leurs créations sont en vente en ligne sur le site de Baos
[concept store vintage et contemporain]

Facebook de l’événement
flyer-design-tour-2

“Cercle & carré”, Centre Pompidou, Aubagne

Le Centre Pompidou à Aubagne proposant une exposition intitulée « Cercles et carrés », il fallait que j’aille voir ça de plus près! Merci au passage à ma copine Julie de ce rappel à quelques jours de la fin. Le Centre Pompidou mobile, offre en effet depuis le mois de juillet au public de vivre l’expérience du musée dans une espace inattendu conçu par l’architecte Patrick Bouchain, dans l’esprit des chapiteaux forains et des cirques ambulants.

A travers 16 chefs-d’œuvre issus de l’abstraction géométrique, l’exposition intitulée « Cercles et carrés » se fait le témoin de la richesse de ce courant né dans les années 1910, qui fut à l’origine de nombreux mouvements du XXe siècle, et encore aujourd’hui très présent dans la création contemporaine.

Quel plaisir (non dissimulé) de déambuler entre les œuvres de Marcel Duchamp, Max Bill, Fernand Léger, Auguste Herbin, Théo Van Doesburg, Vassily Kandinsky, Frantisek Kupka, Jesus Rafael Soto, Victor Vasarely, Daniel Buren, Dan Flavin, Carl Andre, François Morellet, Josef Albers et Philippe Ramette.

Magnifique exposition, sobrement et géométriquement scénographiée, une sélection d’artistes emblématiques soit, mais quelques absent(e)s manquent à l’appel. Piet Mondrian évidemment, Kasimir Malévitch et surtout les femmes, aucune d’entre elles n’est représentées !! Sonia Delaunay et Aurélie Nemours auraient mérité d’être présentes! (Peut-être que ces artistes ne font pas partie de la collection du Musée national d’art moderne? mais j’en serais très étonnée.)
Du 1er  juillet au 29 septembre – Ouvert tous les jours (sauf le lundi)

en semaine de 12h à 14h et de 16h30 à 19h30

samedi, dimanche et jours fériés, de 9h30 à 19h30

Entrée gratuite sans réservation, dans la limite des places disponibles.

Ne vous privez surtout pas de l’audioguide les textes sont excellents, notamment la version pour les enfants !

Ilot des Berges
230 avenue Gabriel Péri
13400 Aubagne
 

Le Workshop, nouveau point de vente Baos

Baos ajoute une nouvelle adresse à ses points de vente, avec un nouveau show-room permanent au Workshop, espace dédié aux ventes privées, expos, séminaires, shooting… Cette ancienne usine située aux portes d’Aix-en-provence, transformée en loft industriel par le maître des lieux, Michel Vuillermoz, est à découvrir au plus vite! Le Workshop est accessible à l’occasion de ventes privées et sur rendez-vous. Calendrier des futurs rendez-vous bien tôt en ligne!

Le Workshop – Rue de l’Ancienne Minoterie
13090 – Aix en Provence

Couverture : mobilier scandinave, paire de fauteuils 60, céramique vintage, lampe Rekobo, tableaux Mothi.

Baos s’envole pour le Brésil sur les traces d’Oscar Niemeyer… entre autres.

Baos s’envole pour le Brésil à la découverte d’une architecture moderniste représentée essentiellement par Oscar Niemeyer mais aussi Paulo Mendes da Rocha, et évidemment le pionnier Lucio Costa. Un petit tour du côté du design de Martin Eisler et Carlo Hauner …entre autres. L’occasion de se replonger, avec un immense plaisir, dans  « L’homme de Rio » de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo (aussi craquant que dans « Pierrot le fou ») et la magnifique Françoise Dorléac.

Rendez-vous à la rentrée pour le plein d’idées déco, une série de photos « Esprit Baos Brésil », et évidemment une sélection d’objets, textiles et petit mobilier chinés entre Rio et Brasilia…
à noter qu’aucun envoi ni transport ne se feront entre le 1er et le 19 août, sauf ceux déjà planifiés. Je reste joignable par mail bien sûr.

Baos prend ses quartiers d’été chez Watt

Merci à tous d’être venus – merci aux 4 garçons du Watt pour leur invitation – merci à SebSushi WasabArt et son équipe pour la qualité de leur prestation – merci à Miss Funky Fox aka Aurélie Mivielle pour son talent – merci à ma sister Pascale Novara pour sa précieuse collaboration – merci à Matthieu Verdeil pour son soutien quotidien!!

Watt invite Baos à investir sa vitrine du 3 au 27 juillet 2013. Au programme mobilier vintage, design et art contemporain.

et pour le vernissage Sélection musicale de Miss Funky Fox.
Apéro élaboré par Wasab’art sushi.

Vernissage mercredi 3 juillet à partir de 19h

http://www.watt-marseille.com/
https://www.facebook.com/wasabartsushi
http://www.wasabartsushi.com/