« L’art de savoir disposer ses couleurs » selon Raphaël Boccanfuso

ed-card-savdispo7

C’est à l’occasion de Supervues, manifestation d’art contemporain qui se tient chaque année à l’Hôtel Burrhus de Vaison La Romaine,  que j’ai rencontré Raphaël Boccanfuso en décembre dernier. Je connaissais ses vidéos mais pas le travail, qu’il avait choisi de montré ici dans cette chambre d’hôtel, réalisé autour de l’Abstraction géométrique et notamment de Mondrian. Vous imaginez ma jubilation! Dans la série « Savoir disposer ses couleurs », l’artiste  découpe puis recompose cartes postales et affiches de peintres à partir de la matière même des reproductions. Il joue avec la quantité de couleur contenue dans chaque œuvre en leur donnant l’aspect graphique de représentations statistiques.

L’occasion de vous faire partager cette rencontre au travers d’un entretien avec l’artiste était parfaite.

 Voir la vidéo réalisée par Matthieu Verdeil et Carole Novara – A7production

Suite à cette rencontre, il a accepté, à ma grande joie, de proposer une sélection de multiples  en vente actuellement sur le shop! Affiches, cartes postales, sérigraphies…autour de l’Abstraction géométrqiue mais aussi tout un travail sur le floutage de monuments de l’espace public à l’architecture malgré tout reconnaissable.

en savoir +

Raphaël Boccanfuso met en œuvre depuis plusieurs années de manière tantôt ironique, subtile, engagée, humoristique mais toujours talentueuse des protocoles artistiques désuets et obsolètes avec des matériaux triviaux, multiples et de peu de valeur tels que le papier peint, les adhésifs Vénilia, les cartes postales, les affiches…par lesquels il mène une critique sur l’art traditionnel, le tableau, les institutions artistiques…

Raphaël Boccanfuso est né à Suresnes en 1964, il vit et travaille à Paris.

www.raphaelboccanfuso.com

Presse

Entretiens

Supervues – Hôtel Burrhus

Ce diaporama nécessite JavaScript.