>Expo Bauhaus 1919-1933 : Workshops for Modernity, MoMA, NY

>Expo Bauhaus 1919-1933 : Workshops for Modernity, MoMA, NY

>

L’exposition retrace l’évolution de la célèbre école allemande du Bauhaus. L’histoire  de ce courant artistique le plus influent du 20e siècle, est présenté de façon inédite, en offrant un vaste panorama des travaux de ses maîtres et disciples.
Le Bauhaus, fondé à Weimar en 1919, installé depuis 1925 à Dessau sera fermé à Berlin par les nazis en 1933. Deux déménagements et trois directeurs  de Walter Gropius (1919-1928), Hannes Meyer (1928-1930) et Ludwig Mies van der Rohe (1930-1933), n’ont pourtant pas empêché cet Institut d’avant-garde de poser les bases de réflexion de l’architecture moderne, comme l’entendait son manifeste : « Architectes, sculpteurs, peintres ; nous devons tous revenir au travail artisanal, parce qu’il n’y a pas d’art professionnel. Il n’existe aucune différence essentielle entre l’artiste et l’artisan. ». 

La renommée de cette école interdisciplinaire d’art, d’architecture, de design et de théâtre reste aujourd’hui, plus de 70 ans après sa fermeture, encore intacte sur l’ensemble de la planète. Le Bauhaus a influencé la fondation du Museum of Modern Art de New York à la fin des années 1920. Ce pourquoi, cette exposition y prend un sens particulier.  Ouvert en 1929, son fondateur, Alfred Barr Jr., ne passa en effet que trois jours au Bauhaus, en 1928, mais il les considéra parmi les plus formateurs de sa vie. La conception de son musée devait s’en inspirer directement par son savant mélange d’art, d’architecture et de design.

Le Bauhaus conserve aujourd’hui encore toute sa modernité parce qu’il a interrogé en profondeur l’impact social de la créativité et du design, parce qu’il a résolument franchi les frontières traditionnelles entre les genres et opté pour une approche interdisciplinaire, parce que depuis son origine il s’est systématiquement orienté vers l’international et a cherché un langage universel du design. Le rayonnement et l’impact du Bauhaus à l’époque de son existence en Allemagne et après sa dissolution en 1933 montrent simultanément que le Bauhaus, entendu comme laboratoire et atelier de la modernité, fut certes détruit pour des mobiles politiques, mais que son rayonnement mondial s’est pleinement épanoui par la suite seulement.

Les œuvres choisies pour « Workshops for Modernity » sont un étonnant aperçu de l’étendue du travail des artistes du Bauhaus ; du design industriel à la céramique, en passant par les meubles, l’architecture, la photographie, le textile, la sculpture, le théâtre ou la peinture, la large palette artistique de l’Ecole ferait presque croire à un courant de pensée : « Voulons, concevons et créons ensemble la nouvelle construction de l’avenir, qui embrassera tout en une seule forme : architecture, art plastique et peinture ».

L’exposition réunit les créations de László Moholy-Nagy, Vassili Kandinsky, Paul Klee, Oskar Schlemmer, Marianne Brandt,     Josef Albers, Marcel Breuer, Johannes Iten, Gunta Stölzl…

Après l’exposition, un espace Lounge permet de s’asseoir dans du mobilier Bauhaus, signé Breuer ou Mies van der Rohe.

MoMA | The Museum of Modern Art | New York
« Bauhaus 1919-1933 : Workshops for Modernity »
du 8 novembre au 25 janvier 2010

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s